Interview d’Olivia Venet, présidente de la Ligue des droits humains

Olivia Venet, présidente de la Ligue des droits humains : « La pandémie est un moment démocratique raté » (entretien)
Pour lutter contre le coronavirus, les politiques n’ont trouvé qu’un seul vaccin : la restriction des libertés. De se déplacer, de se réunir, de visiter, de faire la fête… Remède de cheval ? La présidente de la Ligue des droits humains pose la question de la proportionnalité de ces mesures et du risque de s’habituer à la limitation de nos droits. Elle regrette la voie choisie par les autorités : l’infantilisation.