Le tribunal de première instance francophone de Bruxelles a réagi à la demande d’un médecin montois d’ordonner des tests de dépistage à l’aéroport de Charleroi.

 Le tribunal de première instance francophone de Bruxelles s’est déclaré incompétent pour juger la demande visant à ordonner des tests de dépistage à l’aéroport de Charleroi pour les passagers revenant d’une zone rouge. 

Le juge va plus loin et écrit « qu’un débat devrait aussi avoir lieu sur une conséquence possible du basculement de l’État de droit, qui est le risque d’émergence d’un État totalitaire ». Citant le philosophe André Comte-Sponville, il explique que « des signes inquiétants se multiplient, qui révèlent la mise en place, discrète et doucereuse, d’un système étouffant. »

L’article : https://www.levif.be/actualite/belgique/dangereuse-derive-le-coup-de-gueule-d-un-juge-sur-les-mesures-sanitaires-liees-au-coronavirus/article-news-1317415.html