En mars près de Grenoble, le Dr Sabine Paliard-Franco traite ses patients touchés par la Covid-19 avec des antibiotiques macrolides associés à des Céphalosporine de 3ème génération appelés C3G.

Elle obtient des résultats spectaculaires et les publie sur Facebook. Elle est censurée quelques jours plus tard.

France Soir l’a contactée mais elle n’est pas autorisée par le Conseil de l’Ordre à parler à la presse.

Cela pose question sur nos libertés non ???